116 000, le numéro unique pour les enfants disparus

, par Jean-Marc GAVOILLE, CRIJ Bourgogne-Franche-Comté site de Dijon

Le 116 000, numéro de téléphone européen unique pour les enfants disparus, est désormais disponible en France, ainsi que dans neuf autres pays de l’Union européenne.
Ce numéro gratuit et joignable 24 heures sur 24 et sept jours sur sept, est consacré au soutien et à l’accompagnement des familles.

116000 : visuel du numéroLe numéro unique 116 000 est entré en vigueur en France lundi 25 mai, à l’occasion de la Journée internationale des enfants disparus.
Disponible toute la semaine à toute heure de la journée, il apporte un soutien psychologique aux familles d’enfants disparus et les met en relation avec la police.
En France, la gestion du dispositif "116 000" a été confié à la Fondation pour l’enfance et l’Institut national d’aide aux victimes et de médiation (Inavem), qui ont mis en place SOS Enfants Disparus.

La Belgique, la Pologne, l’Italie et la Slovaquie ont activé ce numéro au même moment, rejoignant la Grèce, la Hongrie, le Pays Bas, le Portugal et la Roumanie.

La mise en place du 116.000, promue par la fédération d’ONG Missing Children Europe, trouve son origine dans une directive de l’Union européenne de 2002.

L’activation de ce numéro en France fait suite à la hausse importante des cas déclarés de disparitions d’enfants au cours des dernières années.

48.277 inscriptions de mineurs au fichier des personnes recherchées ont été recensées en France l’an passé, selon l’Office central pour la répression des violences aux personnes : il s’agissait de fugues dans 47.062 des cas, de disparitions dans 855 des cas et d’enlèvements parentaux dans 360 des cas.

Plusieurs organisations mettent également l’accent sur la hausse des enlèvements perpétrés par un parent dans les couples binationaux en conflit.

Enfin, la mise en place du 116 000 vient compléter d’autres initiatives de l’Union européenne en matière de protection de l’enfance.

En Mars 2009, la Commission a adopté deux propositions pour renforcer la lutte contre la traite des êtres humains, l’exploitation sexuelle des enfants et la pornographie impliquant des enfants.
Celles-ci doivent garantir une meilleure assistance aux victimes et des mesures plus sévères contre les criminels responsables de l’exploitation sexuelle des enfants et de la traite.

Source : Toute L’Europe.fr

Autres articles de cette rubrique

Sites Web utiles

  • ADEME

    Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie
    • Summary of the IPCC report

      The Office for Climate Education proposes to school teachers a summary of the IPCC report with several activities to conduct in class. More information on the website
    • Déchets : découvrez les chiffres-clés ADEME 2018

      L’ouvrage « Déchets chiffres-clés » publié périodiquement par l’ADEME constitue une référence statistique sur les déchets et autres sujets de l’économie circulaire à destination des acteurs de la filière. Cette année marque l’édition d’une nouvelle formule avec des chiffres-clés présentés (...)
    • Retrouvez le French Fab Tour en Île-de-France le 10 octobre

      Le French Fab Tour s'arrêtera le 10 octobre à Paris . Développé avec les principaux acteurs des territoires et de l'industrie, l'événement a pour but de susciter des vocations chez les jeunes, en proposant notamment des offres d'emploi. Plus d'informations sur l'étape du French Fab Tour à (...)
  • ADIL de Sâone et Loire (71)

    ATTENTION : nouvelle adresse pour le site de l’ADIL de Saône-et-Loire ! L’ADIL de Saône-et-Loire est l’antenne départementale du réseau national de l’Agence Nationale d’Information sur le Logement (ANIL). La mission de l’ADIL est simple : fournir un conseil juridique et financier, neutre, complet et (...)
  • Adoma

    Créée à l’origine pour loger les travailleurs migrants, Adoma a aujourd’hui pour mission d’accueillir et soutenir tous ceux et celles qui traversent des difficultés et ne trouvent pas leur place dans le logement social traditionnel.
  • ALIS, le logement pour les Jeunes, au coeur de Dijon

    ALIS le logement pour les jeunes au coeur de Dijon. Vous avez entre 16 et 30 ans, vous êtes apprenti, stagiaire, salarié, en alternance, en formation, ... Quelle que soit votre situation, si vous cherchez un logement pour une nuit ou pour une période plus longue, ALIS est la solution à vos (...)
Rendez-vous sur le site du Comité Loval d'Aide aux Projets / Energie Jeune
Rendez-vous sur le site de la Carte Avantages Jeunes
Infos logement et annonces sur toute la Bourgogne
Plateforme dédiée à la mobilité Internationale en Bourgogne Franche Comté : toutes les infos pour partir à l'étranger
Rendez-vous sur le site du Magazine TOPO

Actuel Bourgogne

Toute l'info en région !

Envie de faire
passer une info ?

Profitez-en, c'est gratuit !

Nos vidéos

  • Derniers articles

    • Favoriser la mobilité des jeunes dijonnais, faire connaître le territoire : les jeunes étrangers en mobilité internationale à Dijon sont les ambassadeurs de la ville.

      Témoignages à travers le travail réalisé par Étienne, José et Joaquin, 3 SVE (Services Volontaires Européens) passés par le CRIJ Bourgogne en 2012, 2013 et 2014.

  • Accès privé

    Partenaires

    Site du Ministère de l'Education Nationale
    Site de la Région Bourgogne - Franche-Comté
    Site de la Ville de Dijon